Wormee, coming soon

preview-wormee-fev

Ok. La nouvelle plate-forme d’écoute musicale en streaming sera bientôt disponible au public, mais qu’est-ce qui peut faire son avantage, dans un milieu non seulement vérouillé par l’industrie de la musique (que nous aimons très profondément avec un manche a balai a pointes…) mais aussi déja bien occupé par Deezer, en place depuis un bon moment, ou encore jiwa, pour ne pas passer 3 ans a tous les citer.

Déja, on va noter en premier la toute jolie interface, marron caca et blanc omo (plus blanc que blanc) agrémenté de ma couleur préférée, ORANGE! (oui bon ca intéresse personne…). Donc un design assez simple, arrondi, avec un player très.. old style.

Après inscription, on se retrouve doté d’un magnifique petit profil, une sorte de mur ou il est possible de nous laisser des commentaires. On peut aussi faire partie de groupes, groupes de fans, groupes à la con… Et on peut enfin évidemment s’échanger des messages pour dragouiller par internet =). Voila, la partie réseau social est finie. C’était rapide, hein? ^^

C’est aussi possible de partager ses playlists, fin comme tout le monde le fait quoi.

Finalement, pas grand chose le distingue d’autres players en ligne, a part la superbe possibilité d’uploader ses propres mp3… et le besoin s’en ressent. En effet, avant première oblige, on peut affirmer sans regret qu’il manque encore beaucoup de morceaux… Espérons que ce petit problème sera réglé avant l’ouverture au public, pour le 18 mars =).

Kamechi

Genre faut que je mette des trucs sur moi.
Ouais… Bah non.
Ah, si. Si t’es blonde, a forte poitrine, sur Toulouse, tu peux essayer de prendre contact avec moi =D